Chers parrains et marraines, chers sponsors, amies et amis de Zangdok Palri Lotus

L’école-orphelinat Sambhota se trouve aujourd’hui devant des difficultés inattendues. En effet, son administrateur, avec qui nous entretenons une relation de confiance depuis les 15 ans d’existence de l’école, se trouve confronté, lui et sa famille, à une malveillance telle qu’il lui est impossible d’en poursuivre la gestion et que nous ne pouvons plus garantir la sécurité de l’école.

C’est avec une grande tristesse que nous avons donc été contraints de suspendre les activités de l’école-orphelinat, en attendant que la situation se normalise à nouveau.

Des solutions ont été trouvées pour la prise en charge de tous les enfants qui sont retournés dans leur famille ou qui ont été accueillis par des proches. Il va de soi que nous nous tenons prêts à apporter de l’aide lorsque cela s’avère nécessaire.

Nous vous prions donc de bien vouloir ne plus nous adresser de dons destinés à soutenir l’école Sambhota; nous ne manquerons bien sûr pas de vous informer de l’évolution de la situation, et du moment où nous pourrons reprendre notre activité normalement.

Ces obstacles momentanés ne remettent évidemment pas en cause la raison d’être de notre association. Nous maintenons nos engagements et nos efforts envers ce qui nous tient à cœur, le bien-être de la population tibétaine, leur éducation et la préservation de la culture tibétaine.

Nos activités se déploient en ce moment sur les deux volets :

L’éducation des enfants tibétains en Belgique. Il est impossible de savoir exactement combien de milliers de Tibétains vivent en Belgique, mais il est certain que parmi eux, de nombreux parents sont conscients du risque qui existe pour leurs enfants de soit s’intégrer difficilement dans leur pays d’accueil, soit d’oublier leurs racines et de perdre une part de leur identité.

C’est dans ce contexte que le centre bouddhiste tibétain Dharma City à Florennes, créé par Patrul Rinpoche, accueille régulièrement depuis des années déjà des groupes d’enfants tibétains venant se réapproprier leur culture : les chants, les danses, la philosophie du Dharma, mais avant tout la langue, facteur indispensable qui véhicule toutes les valeurs d’un peuple.

La préservation de la culture tibétaine, au travers de notre soutien à l’Institut Zangdok Palri. Le bâtiment, inauguré en 2010, a vocation à héberger cérémonies, rituels ainsi que les transmissions de savoirs millénaires, dans un espace et un décor qui sont en eux-mêmes un enseignement. Les activités de maintenance et surtout la poursuite du remboursement de son financement demeurent au centre de notre préoccupation.

A tous, un immense merci pour nous soutenir et nous encourager depuis tant d’années avec vos dons, votre participation et de nous permettre de réaliser ce projet ensemble!
Merci au nom des enfants de Dzogchen!

Bien à vous,

l’équipe de Zangdok Palri